cialis 20mg

Processus Budget Participatif : Levier pour l’appropriation des principes de bonne gouvernance

Dans la réalisation de ses activités, Fiantso Madagascar cherche toujours des alliances et ne prétend jamais se suffire à elle - même.

Ainsi, La collaboration avec le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD) par le biais du Fonds de Développement Local (FDL) est arrivé à temps voulu. Effectivement, une convention de partenariat pour une durée de 6 mois à partir du mois de juillet jusqu’au mois de décembre, a été signé entre FDL et Fiantso Madagascar pour la mise en œuvre du Processus Budget Participatif (PBP) au niveau des 28 communes d’intervention de Fiantso Madagascar, dans 5 districts suivants : Mananjary, Manakara, Ikongo, Ifanadiana et Lalangina.

Au mois de mai dernier à l’hôtel Tombontsoa Fianarantsoa, les Animateurs Locaux (AL) de Fiantso ont déjà eu de formation dispensée conjointement par le MATD, le FDL et le programme SAHA.

A titre indicatif «Le Budget Participatif est défini comme étant un processus de démocratie directe, volontaire et universel, au cours duquel la population peut discuter et décider du budget et des politiques publiques... »

L’avantage de la mise en œuvre du PBP est qu’il permet l’appropriation des principes de bonne gouvernance tels La transparence, la participation, l’inclusion, la redevabilité, la transversalité, l’efficacité et l’efficience.

Pour terminer, nous pouvons dire que le BP constitue un outil adéquat dont la nation dispose actuellement pour donner une nouvelle image de la vie institutionnelle au niveau de la commune.